Recherche nationale

Les responsables de la recherche initiée à l’échelle nationale sont les co-directeurs du projet PhiLab-CRSH: Peter R. Elson et Jean-Marc Fontan

Les recherches sont pancanadiennes et traitent, à titre indicatif des points suivants :

  • Pratiques de « finance responsable »
  • Réalisation de portraits sur la philanthropie subventionnaire
  • Les impacts de l’action philanthropique subventionnaire sur la question sociale
  • Les impacts de l’action philanthropique subventionnaire sur la question environnementale
  • Le lien Philanthropie / Peuples Autochtones dans une perspective postcoloniale et de décolonisation
Groupe#1: Impact investing/ finance responsable

Responsable du projet : Marguerite Mendell

Membres de l’équipe : Nancy Pole et David Grant-Poitras

Groupe #2: Philanthropie Autochtone

Responsable du projet : Peter R. Elson

Membre de l’équipe : Juniper Glass

Organisme partenaire: Le Cercle

Groupe #3: United Ways, le 211 et la prévention des catastrophes naturelles

Responsable du projetLynn Gidluck, Coordinator, Community Research Unit, University of Regina

Membres de l’équipe : Robyn Edwards-Bentz, CEO of the United Way of Regina et Brendan Anderson.

Organismes partenaires:

  • United Ways en Alberta, au Manitoba et au niveau national avec United Way of Canada;
  • Red Cross Canada, BC et Alberta;
  • Équipes municipales et provinciales de préparation aux catastrophes naturelles.

Le but de ce projet de recherche est de déterminer dans quelle mesure les données du “211” peuvent jouer un rôle dans l’identification des tendances des interventions précédentes en cas de catastrophe afin d’aider à façonner l’intervention pour les futures catastrophes.  Est-ce que United Ways, par son soutien au “211”, peut contribuer à renforcer les capacités du secteur, à renforcer la collaboration, la coordination et les relations en reliant les organisations communautaires avant la survenue d’une catastrophe? Enfin, est-ce qu’il y a un potentiel d’intégration du “211” avec les organismes provinciaux de gestion des urgences?

Ce projet a aussi une dimension de recherche régionale.

Groupe #4: Les impacts de la philanthropie subventionnaire

Responsable du projet : Marie Bouchard

Membres de l’équipe Nancy Pole

Organismes partenaires : Tiess

Groupe #5: Philanthropie subventionnaire et la question environnementale

Responsables du projetRené Audet et Jean-Marc Fontan

Membres de l’équipe Juniper Glass

Organismes partenaires: Réseau Canadian Environmental Grantmakers network (CEGN)

Groupe #6: Philanthropy and Regulatory Questions

Responsable du projetKathryn Chan

Groupe #7: Case studies on private foundations contributing to sustainable development goals (SDGs) in Canada in innovative ways

Responsable du projet : Jean-Marc Fontan

Membres de l’équipe : Marta Rey-Garcia, and Rosane dal Magro

Organismes partenaires : UDC, Canadian Environmental Grantmakers’ Network (CEGN)

Description du projet:The project aims at understanding why, how and with which results private foundations can contribute to the SDGs in innovative ways. To our knowledge, there are no published studies attempting at empirical verification of the contribution of private foundations to SDGs. The goal of the project is to undertake a multiple case study of three/four private foundations (necessarily endowed; preferably corporate ones, for the sake of future international comparability) that are considered as best practices for their contribution to SDGs in Canada in innovative ways. The main headquarters of the foundation need not be in Canada: an international foundation with local activity in Canada could be included in the study.

The case studies will feedback Prof. Rey-Garcia own research project while at UQAM as a visiting researcher, entitled “Philanthropy oriented towards social innovation: antecedents, enablers and effects”. The latter self-funded research project combines theoretical and empirical research, in order to produce, validate and test the conceptual framework. During her visiting research at UQAM, she will use such conceptual framework to structure the interview questionnaire towards the case studies. After her visiting research at UQAM, Prof. Rey-Garcia’s project will feed back, in its turn, PhiLab future comparative research.

Thus the short-term goal of the project is to pilot a multiple case study (3-4 private foundations and their respective ecosystems). Its long-term goal is to produce comparative study tools that can be used in future collaborative projects between PhiLab and UDC.

Two research propositions articulate the project:

  1. Internal: In order to contribute to SDGs, private foundations need to reassure sustainability across all steps of their social value chain, including inputs (financial resources), throughputs (people and partnerships) and outputs (programs).
  2. External: In order to contribute to SDGs in innovative ways, private foundations need to reinforce their civic participation and advocacy efforts.
Groupe #8: la diversité, l’équité et l’inclusion à partir de zéro

Responsable du projet : Jean-Marc Fontan

Membres de l’équipe : Adam Saifer

Organismes partenaires : PFC

Description du projet:

Les initiatives axées sur l’équité, la diversité et l’inclusion (ÉDI) sont de plus en plus courantes dans le secteur philanthropique canadien. Cependant, les études existantes sur l’ÉDI dans le secteur ont suivi une approche descendante en mettant l’accent sur : 1) les politiques et les pratiques des fondations telles qu’articulées par leurs employés et administrateurs, ou sur 2) les données recueillies par les fondations au sujet de leurs donataires. Par conséquent, nous disposons de très peu d’informations sur les perspectives des donataires travaillant sur des questions d’équité en ce qui concerne l’intégration de principes d’ÉDI par les fondations.

À compter de février 2020, Fondations philanthropiques Canada s’alliera à PhiLab et à la Fondation Chagnon dans le cadre d’un projet de recherche visant à combler ce manque de connaissances. Ce projet intitulé « La diversité, l’équité et l’inclusion à partir de zéro : l’expérience des donataires œuvrant en faveur de l’équité dans le secteur philanthropique canadien » sera dirigé par Adam Saifer, docteur en études culturelles, et Jean-Marc Fontan, docteur en sociologie.

En s’appuyant sur des interviews approfondis avec des dirigeants d’organismes canadiens bénéficiant de dons philanthropiques et se vouant à l’équité, ce projet :

  • documentera les difficultés rencontrées par ces donataires, de même que leurs réussites, à l’occasion de la mise en œuvre d’un cadre axé sur l’ÉDI, en mettant l’accent sur leur expérience sur le plan de l’obtention de dons des fondations, de la collaboration avec les fondations et de la démonstration des effets aux fondations;
  • se penchera sur les moyens adoptés par les donataires pour affronter, surmonter ou lutter contre ces obstacles et difficultés;
  • examinera comment ces informations de première main peuvent aider les fondations et les professionnels du secteur à mieux soutenir les donataires se vouant à l’équité à l’aide d’approches novatrices en matière d’élaboration de politiques, de programmes et d’actions de plaidoyer.

Ce projet s’échelonnera sur une période de douze mois et générera une série de rapports, de présentations et d’articles qui seront communiqués aux membres de FPC