Juillet 2021: Représentation des fondations communautaires au sein de la philanthropie canadienne

Il y a cent ans, la première fondation communautaire du Canada voyait le jour à Winnipeg. Aujourd’hui, plus de 90 % des collectivités canadiennes ont accès à une fondation communautaire. Sur le plan national, ces fondations sont soutenues par Fondations communautaires du Canada (FCC), une organisation fondée en 1992 pour créer un réseau pancanadien visant à relier et soutenir les fondations communautaires qui travaillaient auparavant de manière indépendante.   

Depuis lors, les fondations communautaires canadiennes ont lancé de nombreuses initiatives pour mieux répondre aux besoins des communautés. On peut penser, par exemple, à Signes vitaux, un projet lancé à Toronto en 2001 ou bien à la production d’un ensemble de données en lien avec l’Agenda 2030 et les Objectifs de développement durable en 2017. On peut aussi penser au fait qu’elles ont été retenues par le gouvernement fédéral pour servir de véhicule en ce qui a trait à la distribution de financements d’urgence lors de la pandémie de COVID-19. Malgré cela, ces acteurs philanthropiques demeurent souvent incompris.   

Cette Édition Spéciale couvre différents travaux portant sur les fondations communautaires à travers tout le pays. Pour l’occasion, le PhiLab a également lancé une série de podcasts en trois parties, dont le premier épisode interroge trois dirigeants de fondations communautaires de l’Ouest canadien pour mieux comprendre le rôle que jouent les fondations communautaires dans le paysage philanthropique canadien.  

Nous espérons que vous apprécierez la lecture de ce numéro spécial, dirigé par le Centre Régional de l’Ouest, sur le travail important qu’accomplissent les fondations communautaires ainsi que d’autres organisations du secteur philanthropique.  

Bonne lecture!  


Infolettre juillet 2021: Représentation des fondations communautaires au sein de la philanthropie canadienne

Contenu de l’infolettre