Benoit-Marc Boyer

Biographie

Prêtre et avocat spécialisé en pro bono, Benoît-Marc enseigne le droit au niveau universitaire et sert comme juge surnuméraire auprès du Tribunal régional de Montréal. En tant que conseiller au diocèse de Montréal, il accompagne des OBNL dans leur gestion et leur gouvernance. Il a siégé à de nombreux conseils d’administration dans le réseau de la santé et des services sociaux au Québec, pour des fondations et des organismes d’entraide, ou encore auprès de la coopérative financière Desjardins. Il est également coopérant juridique international.

Publications

Dir. et al., “La philanthropie comme mouvement de changement social: des exemples en lien avec l’Afrique” dans La Revue africaine des Sciences de la Mission, publication à venir.

Dir. et al., “Le 375e anniversaire de Montréal: un regard tourné vers l’avenir”, www.diocesemontreal.org/blog/375vm/, 2017.

“Les martyrs de la justice du Balochistan un an plus tard”, Le Pigeon dissident, août 2017.

Dir. avec neuf profs en trois langues, Des lois sur les coopératives de cinq continents mais une seule réalité: l’humanisation de notre monde, Sommet international des Coopératives, Éd. Dorimène, 2012.

Avec Me Jeanne Coutu, “Commentaire de la Loi sur les fabriques” dans Guide canonique et pastoral au service des paroisses, Wilson & Lafleur, 2004.

“L’immigration de mineurs indépendants est-elle juridiquement possible?” dans Les enfants de l’immigration massive, Yvon Blais, 1989.

Prix et distinctions

Médaille de l’Assemblée Nationale du Québec pour l’engagement pro bono

Lieutenant-colonel honoraire au Burkina Faso

Finaliste dans la catégorie Environmental, Social & Governance des Canadian General Counsel Awards

Nommé dans la première cohorte des Best Lawyers in Canada lorsque la catégorie Charities/Non-Profit Law fut créée

Nommé Avocat Émérite par la Barreau du Québec

Médaille du Jubilé de Diamant de la Reine pour l’engagement social

Prix-Charles-Coderre en droit social

Divers

Gouverneur à vie de la Fondation du Barreau du Québec et philanthrope de l’UdeM, du Centre Juno Beach, d’un puits (Koko) et d’une paroisse (Ouagadougou) au Burkina Faso, son nom a été donné à une salle d’étude de la bibliothèque de la Faculté de Droit de l’UdeM.