5-6 mai 2021

ACFAS 2021 – COLLOQUE Philanthropie et innovation sociale : impact sur les inégalités sociales et la crise environnementale

 

La conférence régionale 2021 du PhiLab Québec à l’ACFAS

5 et 6 mai 2021

Après une année 2020 éprouvante qui a chamboulé la programmation scientifique du réseau, le PhiLab Québec est heureux de vous inviter à sa conférence régionale 2021 sous le thème « philanthropie et innovation sociale : impact sur les inégalités sociales et la crise environnementale ». Entièrement en ligne, cette conférence se tiendra les 5 et 6 mai prochain et prendra la forme d’un colloque dans le cadre du 88e congrès de l’ACFAS. Durant ces deux journées, ce sont 14 communications qui vous seront offertes, en plus d’ateliers discussion sur l’heure de diner en compagnie de professionnels-es du secteur philanthropique. L’ensemble de nos présentateur.rice.s partage un même intérêt eu égard à la manière dont les acteurs philanthropiques innovent pour adresser les grands enjeux sociétaux contemporains.

Objectif du colloque

Plus qu’à tout moment de notre histoire collective, notre regard est de plus en plus tourné vers l’avenir. Nous prenons donc très au sérieux le consensus qui se construit présentement face à l’urgence d’agir pour réduire l’empreinte négative de nos modèles civilisationnels de développement sur les écosystèmes naturels en général et le climat en particulier. Nous nous questionnerons, dans ce colloque, sur la capacité effective de la philanthropie et du monde universitaire accompagnant la production de connaissances sur ce secteur, d’agir positivement eu égard à la montée des inégalités sociales, à la crise environnementale et aux diverses fractures identitaires (sexisme, racisme, colonialisme, etc.). La philanthropie de changement social occupe-t-elle la place qui pourrait lui revenir? Cette place et les rôles qui en découlent : quelle est-elle, quels sont-ils?

Le moment est venu d’agir collectivement et de façon inclusive en vue de générer de grands changements et d’opérer un basculement axiologique. Tant les représentant.e.s de l’univers philanthropique que les acteur.rice.s de la société civile progressiste sont confronté.e.s à l’inévitabilité d’investir leurs capacités de penser et d’agir dans une transformation en profondeur des institutions en place. Sur ce plan, le monde scientifique doit être en mesure de répondre positivement et rapidement au besoin de redéfinir le rôle et la place des sciences et de l’université. Quelle part de responsabilité scientifique et universitaire avons-nous face aux défis posés par la transition sociale et écologique?

Pour explorer les déblocages à réaliser, nous proposons un colloque en quatre temps qui permettra à des représentant.e.s de l’écosystème philanthropique et à des représentant.e.s du milieu universitaire d’explorer les manières de transformer nos façons de produire et de reproduire le vivre-ensemble dans des sociétés inclusives, altières, solidaires et écologistes.

Structure du colloque

 

Lien vers le programme complet 

 

Remerciements

Nous remercions l’ensemble des partenaires du hub Québec : le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, l’UQAM, la Faculté de l’Éducation permanente de l’UdeM, le Centre de recherche sur les innovations sociales, la fondation Béati, la fondation du Grand Montréal, Centraide du Grand Montréal, Mission Inclusion, la fondation J. Armand Bombardier et la fondation Lucie et André Chagnon.