Le Consortium 1515 : Promouvoir la collaboration entre les acteurs philanthropiques

Par Xavier Debendere MacNaughton , Président du Consortium 1515
28 février 2022

Collaboration Philanthropique Consortium 1515Pouvez-vous décrire l’initiative Consortium 1515 ? 

Le Consortium 1515 a été créé afin de regrouper des acteurs de la philanthropie ayant des profils et des approches à la fois différentes et complémentaires. Ce consortium réunit des structures à but non lucratif comme des associations ou des fondations, et des entreprises qui travaillent dans le secteur du mécénat et de la philanthropie. Une communication commune et une mutualisation de moyens permettent de proposer des services pour contribuer au développement d’une philanthropie plus performante. Aujourd’hui, en France, il est urgent de défendre une philanthropie professionnelle active, plus à l’écoute et plus innovante. Une véritable attente en matière d’accompagnement et de conseil se fait sentir de la part des intervenants de ce domaine. Avec 1515, nous voulons participer au développement d’une économie éthique où l’humanisme est au cœur des projets, où la philanthropie concourt à une responsabilité sociétale. Nous nous considérons comme les relieurs entre le monde des porteurs de moyens et celui des porteurs de projets afin de réunir les différents acteurs engagés autour de programmes forts. 

Quels sont ces acteurs philanthropiques du Consortium 1515 ? 

D’autres organismes intégreront le Consortium 1515 au fur et à mesure, mais à ce jour, nous avons déjà quatre structures opérationnelles.  

Tout d’abord, Aldus Leaf fonds de dotation prend la suite du cabinet-conseil du même nom pour promouvoir l’état d’esprit philanthropique en faisant œuvre de pédagogie auprès de cercles de décideurs, de chefs d’entreprises, ou même d’étudiants par exemple. Il s’est également donné pour objectif de réunir des philanthropes de différents horizons – particuliers, familles, entreprises ou fondations – afin de leur permettre d’échanger et de partager sur leurs expériences et leurs engagements.  

Valois Cabinet Consulting est quant à elle une société ayant comme but d’accompagner des porteurs de projets ou des porteurs de moyens dans leur développement philanthropique, jusqu’à créer des fondations ou des organisations au service de l’intérêt général. Le développement des structures accompagnées est alors le principal objectif. Une agence de communication et de médias a aussi été créée. Elle se nomme Elephant & Partners. Elle met sa connaissance du secteur de l’intérêt général et du bien commun au service de la communication d’acteurs du milieu, mais aussi d’entreprises qui veulent mettre ces valeurs au cœur de leurs préoccupations. Enfin, Marignan Capital est là pour structurer nos projets et investir dans les innovations que nous portons. 

Quelles sont les formes de collaboration possibles entre ces acteurs ? 

Toutes ! Le but est d’optimiser au maximum les complémentarités ! Nous sommes au service de la philanthropie. Nous voulons participer au développement de ce domaine d’activités, de ce domaine économique même. C’est pourquoi les structures du Consortium travaillent ensemble afin d’apporter les meilleurs accompagnements possibles à nos clients et partenaires. Nous voulons que les valeurs portées par notre groupement soient transmises au plus grand nombre. L’évolution actuelle de la société nous pousse tous à retrouver du sens dans nos activités, dans notre façon de vivre, dans nos engagements.  Les différentes entités du Consortium travaillent en étroite collaboration.  

Chaque mois, les dirigeants se réunissent afin d’échanger sur les projets de chacun, et pour partager les nouveaux contacts ou les opportunités qui se présentent. L’éclairage des différents acteurs apporte ainsi une vraie plu value aux réflexions. C’est également l’occasion de réfléchir sur les éventualités de travail en commun sur certains dossiers. La complémentarité des structures joue alors pleinement son jeu.  

Régulièrement, des projets accompagnés par Valois Cabinet Consulting sont également présentés à des membres du cercle regroupant les philanthropes au sein d’Aldus Leaf fonds de dotation. D’autres échangent de ce type se font régulièrement, les axes de collaborations sont donc nombreux. De plus, des sessions de formations sont régulièrement organisées pour les équipes des membres du Consortium, sous forme de séminaires, sur des sujets liés à la fiscalité, au juridique, à la communication, etc. C’est un partage quotidien qui fait la base du Consortium 1515 et lui permet de pouvoir offrir un large éventail de services et de compétences à ses partenaires et clients. 

Avez-vous un exemple de projet qui a eu lieu grâce au Consortium ? 

Nous avons conseillé puis accompagné la création du Fonds de dotation Rivière Family, porté par une famille française. Nous avons cadré le projet avec les fondateurs, puis les avons amené à créer leur premier projet philanthropique : l’association Solidarité Migrants Entrepreneurs, dont l’objet est de soutenir des personnes arrivées récemment en France en les aidant à lancer leur propre entreprise. La première année d’activité a été impressionnante et fulgurante. Plus de huit projets entrepreneuriaux ont vu le jour parmi une vingtaine de projets analysés. En 2022, le déploiement de SME sera important et nous serons à leur côté pour les accompagner. Le Consortium 1515 s’est investi auprès d’eux à la fois avec Valois Cabinet Consulting et avec Elephant & Partners. Bien entendu, la famille Rivière et notamment Jean-Yves Rivière, seront prochainement impliqués dans Aldus Leaf fonds de dotation, à la fois comme philanthropes, mais aussi comme témoins de la nécessité du mécénat aujourd’hui.  

Quels sont vos futurs projets ?

Nous souhaitons accueillir d’autres structures au sein du Consortium 1515, et bien entendu développer celles qui sont déjà existantes. Notre activité va aussi se déployer sur l’ensemble du territoire français. Après, nous visons la Belgique et nous développons actuellement nos activités sur la Suisse et le Québec. Et toutes les interactivités et partenariats possibles sont les bienvenus, au service de la philanthropie !  


xavier consoritXavier Debendere MacNaughton a passé 15 ans à la tête d’une agence de communication stratégique spécialisée dans le domaine culturel. Puis, après avoir été chargé de mission au sein d’une importante institution universitaire, comme responsable du mécénat privé, des financements et des relations extérieures, il crée Aldus Leaf en 2014, cabinet-conseil en philanthropie. Celui-ci évolue en Fonds de dotation en 2021, et le Consortium 1515 est lancé. Spécialiste de la philanthropie et expert en mécénat depuis une vingtaine d’années, il s’attache aujourd’hui à servir le développement de ces secteurs d’activité.